blog :::

Fiches et dossiers pédagogiques : Un film, un cours (76 articles)

L'île aux chiens : le dossier pédagogique

L’Île aux chiens de Wes Anderson

Neuvième film de Wes Anderson, L’Île aux chiens témoigne, une fois de plus, de la formidable capacité de renouvellement du réalisateur américain. Après avoir exploré l’âge d’or d’une Mittel-Europa d’opérette dans Grand Budapest Hotel, le réalisateur de La Famille Tennenbaum et La Vie aquatique nous transporte dans un Japon rétro-futuriste pour nous conter une rocambolesque aventure canine. Il renoue pour ce faire avec la technique d’animation image par image déjà utilisée pour Fantastic Mr Fox, poussée ici à un degré de sophistication et de splendeur visuelle rarement atteint.
Hommage vibrant (et goguenard) au pays du Soleil Levant et au meilleur ami de l’homme, qui sous ses dehors de films d’aventure et son humour délicieux, délivre un message plus profond qu’il n’y paraît, L'île au chiens est aussi une véritable corne d'abondance pédagogique, tant le film regorge de thématiques et de références. Accessible en version française dès le Cycle 3, le film permettra de travailler en interdisciplinarité au Collège : Lettres, Éducation à l'image, Géographie, initiation aux Langues Vivantes, Anglais, SVT, Technologie.

Notre dossier pédagogique multiplie les approches et les mises en activité pour tirer le meilleur parti du film : il propose aux élèves de s'initier à la culture japonaise (et d'écrire un haïku !), de réfléchir au traitement des déchets, de réaliser un chien en matériaux recyclés, de comprendre comment fonctionne un vaccin, d'analyser un pastiche de western, etc.

L'Île aux chiens de Wes Anderson, au cinéma le 11 avril

Le dossier pédagogique de Zérodeconduite (31 pages, PDF)

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 03.04.18 à 12:29 - Réagir

Mala Junta : le dossier pédagogique

Mala Junta

Doublement primé lors du Festival Cinélatino 2017, le premier film de la réalisatrice chilienne d’origine mapuche Claudia Huaiquimilla est bien plus qu’un beau récit d’apprentissage. À travers la rencontre entre Tano, adolescent en rupture de ban (il est menacé d’être envoyé en maison de redressement), et Cheo, jeune mapuche victime de harcèlement scolaire, Mala junta fait se télescoper deux marginalités sociales révélatrices des fractures du Chili contemporain.

Si le film, par le regard porté sur ses jeunes personnages en pleine construction, plaira spontanément à des lycéens (comme en atteste le Prix des lycéens reçu à Cinélatino), il permettra aussi de travailler en profondeur sur l'identité et la culture mapuche, victime d’une grande violence et menacée dans son environnement par les multinationales. Pour ce faire, le site Ciné-Langues a mis en ligne un copieux dossier pédagogique d’accompagnement destiné aux enseignants d’espagnol, leur permettant de travailler en classe avant et après le film.

Mala Junta de Claudi Huaiquimilla, au cinéma le 14 mars

> Le dossier pédagogique Espagnol
> Une interview en vidéo de la cinéaste

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 28.02.18 à 14:50 - Réagir

L'Échange des princesses : le site pédagogique

L’Échange des princesses

C’est une époque aujourd’hui mal connue, pleine de conflits obscurs et de personnages oubliés, une période-charnière entre le règne du « Roi-Soleil » et les grondements de la Révolution. C’est pourtant un moment historique foisonnant, à la fois proche et si exotique, qui recèle son lot d’histoires fascinantes. 
Ainsi cet étonnant épisode (on n’ose parler d’anecdote) de diplomatie matrimoniale, pratique courante dans les cours de l’époque mais rarement poussée aussi loin dans ses raffinements cyniques : le double mariage ourdi par le Régent, Philippe d’Orléans, pour unir les cours de France et d’Espagne, et ainsi assurer la paix après la sanglante et ruineuse Guerre de succession d’Espagne (1701-1714). Il consistait à « échanger » sa propre fille, Mlle de Montpensier, promise à l’héritier du trône d’Espagne, contre l’Infante Anna Maria Victoria, destinée elle à épouser Louis XV. Il se trouve que la première avait onze ans, et la seconde à peine quatre, leurs promis n’étant guère plus âgés.

De cette histoire relatée dans les Mémoires de Saint-Simon (qui en fut le témoin privilégié, en tant qu’ambassadeur du roi de France auprès de la Cour d’Espagne), l’historienne et romancière Chantal Thomas (auteure des Adieux à la reine, déjà adapté au cinéma par Benoît Jacquot) a conçu un roman, L’Échange des princesses (Éditions du Seuil), qui raconte la trajectoire météorique de ces deux jeunes princesses, dont la jeunesse fut sacrifiée sur l’autel de la raison d’État, et essaye de s’imaginer leurs états d’âme. Le cinéaste (et romancier lui-même) Marc Dugain en a tiré une œuvre d’une beauté vénéneuse, qui croise son thème favori, celui de la manipulation politique, avec un récit poignant de l’enfance sacrifiée. Il montre une époque inquiète, loin de l’image glorieuse du "Siècle des Lumières", hantée par la terreur de la maladie et de la mort, et une monarchie qui s’enferme dans des rituels mortifères.

Zérodeconduite a consacré un dossier pédagogique au film, qui propose une analyse du film, un entretien avec l’historienne Pascale Mormiche (spécialiste de l’éducation des princes et des princesses sous l’Ancien Régime), et deux fiches d’activité pour étudier le film en classe (Français, Seconde, Première)

L’Échange des princesses de Marc Dugain, au cinéma le 27 décembre

Le site pédagogique

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 21.12.17 à 12:35 - Réagir

Les Conquérantes : Le site pédagogique

Les Conquérantes

Charge mentale et répartition des tâches ménagères, inégalités salariales, violences faites aux femmes : l'actualité récente et les débats qui l'ont agitée montrent que l’égalité entre hommes et femmes, idéal de nos sociétés démocratiques, est très loin d’être accomplie, et que le combat féministe est plus que jamais d’actualité. Le film Les Conquérantes de Petra Volpe rend hommage, sous la forme d’une comédie, à l’une des grandes dates de ce combat : la victoire au referendum fédéral qui en 1971 posa aux (hommes) suisses la question du droit de vote des femmes. À travers le personnage fictif de Nora et du décor d’un petit village de Suisse alémanique ancré dans le plus profond conservatisme, le film montre l’énergie admirable qu’il fallut aux citoyennes helvètes pour obtenir le droit de vote et ainsi réparer l’injustice qui leur était faite.

Au-delà de la double anomalie historique (la Suisse, dernier pays occidental à introduire le suffrage féminin, et seul pays au monde — avec le Lichtenstein — à l’avoir fait par voie référendaire !) et des savoureuses situations de comédie qu’en tire Petra Volpe, au-delà de l’hommage tendre et drôle aux pionnières du féminisme, Les Conquérantes pose des questions qui résonnent fortement avec la société actuelle. Cela en fait un film très riche d’un point de vue pédagogique, idéal pour un travail interdisciplinaire au Lycée.
C'est pourquoi Zérodeconduite lui a consacré un dossier pédagogique, qui propose des fiches d’activités en Enseignement Moral et Civique, en Sciences et Économiques et Sociales et en Allemand.
— En EMC, le film permettra d’étudier aussi bien les inégalités et discriminations quotidiennes subies par les femmes que la conquête de l’égalité politique, inscrites dans le thème « Egalité et discrimination » du programme de Seconde.
— En SES, nous proposons deux fiches d’activité autour des thématiques sociologiques du contrôle social et de la déviance (Première ES) et du passage de la solidarité mécanique à la solidarité organique, en lien avec la montée de l’individualisme (Terminale ES).
— En Allemand, le film permettra de sortir de thématiques rebattues pour explorer les questions du féminisme et étudier la Suisse alémanique. Au point de vue linguistique, si le Schwyzerdütsch peut au premier abord représenter une entrave à la compréhension, il peut aussi être adapté à un travail de « traduction » vers le Hochdeutsch et être ainsi l’occasion d’introduire des informations intéressantes sur l’histoire de la langue allemande et de certains de ses dialectes (à moduler en fonction du niveau et de la motivation de la classe concernée !).

Les Conquérantes (Die göttliche Ordnung) de Petra Volpe, au cinéma le 1er novembre
Le site pédagogique du film

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 30.10.17 à 16:58 - Réagir

Nos patriotes : le site pédagogique

Nos Patriotes

Qui connaît le rôle qu’ont joué les tirailleurs sénégalais, démobilisés après la défaite de quarante et entrés en clandestinité, dans la lutte contre l’occupant nazi ? Dans son film Nos Patriotes (au cinéma le 14 juin), Gabriel Le Bomin (l’auteur des Fragments d’Antonin, très beau premier film sur les séquelles des poilus) rend hommage à l’un d’eux, Addi Bâ, jeune franco-guinéen qui sera un membre-fondateur d'un des premiers réseaux de Résistance. Arrêté par les Allemand, il sera exécuté en 43 à Épinal. Mais il faudra attendre 2003 pour que lui soit enfin décernée, à titre posthume, la médaille de la Résistance. Film-hommage ne dédaignant pas le romanesque, Nos Patriotes n’en est pas moins une plongée historique rigoureuse dans les premiers temps de la Résistance, ses contradictions et ses vicissitudes.
Comme le fait remarquer l’historien Olivier Wieviorka, grand spécialiste de la période, "Nos Patriotes récuse tout manichéisme, en dévoilant la complexité des choix qui se posaient aux individus. Fallait-il, suivant les communistes, tuer des soldats allemands au risque de sanglantes représailles ? Exécuter des hommes qui, en fuyant la rude vie du maquis, risquaient de le trahir ? Attendre les ordres pour agir ou passer aussitôt à l’action ? La réponse à ces questions essentielles n’était en rien évidente, d’autant que les préjugés aveuglaient parfois les rebelles. Les résistants étaient des hommes, non des saints, que les a priori racistes, sexistes ou xénophobes n’épargnaient pas. Gabriel Le Bomin illustre, avec un souci aigu de la nuance, ces réalités contrastées, en proposant une lecture incarnée des grands enjeux que les combattants de l’ombre durent affonter en ces temps d’airain."

Zérodeconduite propose un dossier pédagogique d'accompagnement du film, proposant notamment un entretien avec la chercheuse Cécile Vast, et deux activités centrées sur l'Occupation et la Résistance, et destinées aux classes de Troisième. Le film s'inscrit en outre de manière très pertinente dans le cadre du thème 2018 du Concours National de la Résistance et de la Déportation : "S'engager pour libérer la France."

Nos Patriotes de Gabriel Le Bomin, Au cinéma le 14 juin

Le site pédagogique du film

Posté dans Fiches et dossiers pédagogiques par le 09.06.17 à 17:19 - Réagir

new site