Image du film Brooklyn

Valoriser la réussite collective

Fiche d'activité

Brooklyn

Ce n’est pas le moindre des paradoxes que d’intituler Brooklyn un film entièrement tourné à Saint-Denis. Mais ce titre métaphorise la fascination que la culture américaine exerce sur certains jeunes, pour le meilleur (l’indépendance, la vitalité des milieux artistiques) et pour le pire (le survivalisme, l’obsession de la réussite). À travers le parcours de Coralie, rappeuse suisse immigrée en France, Pascal Tessaud dépeint, sans démagogie ni manichéisme, la vitalité, l’intelligence, et la tolérance d’une jeunesse qui ne supporte plus d’être présentée comme un problème. Brooklyn pourra ainsi être étudié au Collège, en cours d’EMC en 4e ou en 3e, comme point de départ d’une réflexion sur le « quartier » au sens large du terme. Le film pourra aussi s’intégrer dans une démarche de pédagogie de projet, en équipe ou dans une seule matière – Français, Géographie, EMC. Le dossier que nous publions met à disposition des enseignant·e·s des propositions d’activités orales et écrites qui permettront aux élèves d’apprendre ensemble. Il s’agit donc, en quelque sorte, d’une mise en abîme du leitmotiv du film : l’insistance sur la réussite collective.

 
Par Pascal Delatouche  

Brooklyn

Ce film m'intéresse

L'avis des enseignants

Suivez-nous