Image du film Iranien

Penser la laïcité dans une République islamique

Fiche d'activité

Iranien

À l’instar de Montesquieu il y a trois siècles dans ses Lettres persanes, le cinéaste Mehran Tamadon nous propose dans son documentaire Iranien un stimulant renversement de perspective : discuter non pas de la place de l’islam dans une République laïque, mais de la place d’un laïc dans la République islamique d’Iran. Il a pour cela convié quatre mollahs, partisans de la république islamique, dans sa maison de campagne. Le temps d’un week-end presque amical, Mehran Tamadon a convié quatre mollahs dans sa maison de campagne, pour évoquer avec eux la possibilité d’un vivre-ensemble où pourraient coexister la croyance des uns et la non- croyance des autres. Le présent numéro de « Lumières sur » propose quatre pages d’éclairages pour accompagner les professeur·e·s de Philosophie qui souhaiteraient travailler autour du documentaire avec leurs élèves de Terminale. Ils y trouveront une analyse thématique du film, un entretien avec Didier Mineur, professeur de philosophie politique, des repères chronologiques, religieux et politiques sur l’Iran, et une réflexion sur les deux visages du cinéma iranien – celui des festivals internationaux et celui des salles de Téhéran.
 
Par Vital Philippot   Suzanne de Lacotte  

Suivez-nous