Image du film Rafiki

Analyser les discriminations homophobes

Fiche d'activité

Rafiki

Objet de fierté nationale (lors de l’annonce de sa sélection au Festival de Cannes, une première pour un film kenyan) avant d’être censuré par les autorités : la carrière du film Rafiki de Wanuri Kahiu a démontré par l'absurde l’acuité du problème que le film dénonçait, à savoir l’homophobie au Kenya. Rafiki n’a pourtant rien d’un brûlot ou d’un film-dossier : c’est avant tout une belle histoire d’amour, contrariée par l’intolérance. Par sa mise en scène pop et dynamique d’une jeunesse africaine mondialisée, le film interpellera sûrement les adolescents français. Il permettra de les faire réfléchir aux discriminations homophobes, qui font l’objet de cette fiche d’activités. 
 
Par Martin Veber  

Suivez-nous