Image du film Un peuple et son Roi

Étudier la représentation du 10 août 1792

Fiche d'activité

Un peuple et son Roi

Les événements historiques que le cinéaste Pierre Schœller met en scène dans sa fresque historique Un peuple et son Roi (prise de la Bastille, retour de Varennes, exécution du Roi…) ont pour la plupart été abondamment relatés par les témoins de l’époque, analysés par les historiens, réinvestis par les romanciers (et parfois les cinéastes). L’analyse d’une de ces scènes (en l’occurence la prise des Tuileries du 10 août 1792) permet de montrer aux élèves qu’il n’existe pas de version unique d’un événement, et que chaque récit (qu’il soit historique, littéraire, cinématographique) est l’expression d’un point de vue subjectif. L’étude de la mise en scène de Pierre Schœller, mise en regard de descriptions littéraires du même événement, permettra donc d’aborder cette question de la subjectivité et de l’objectivité, et d’exercer les capacités d’analyse et l’esprit critique des élèves.
Par Anaïs Clerc-Bedouet   Guillaume Ollivier  

Suivez-nous