Articles

Moi, Daniel Blake : entretien avec Didier Demazière

Philippine Le Bret,

Palme d’Or au dernier Festival de Cannes, Moi, Daniel Blake permet à Ken Loach de renouer avec son militantisme politique. Plaidoyer vibrant pour la défense des droits des chômeurs, le film dénonce la mort de l’État-social britannique. Didier Demazière, sociologue du travail, nous aide à comprendre les évolutions d’un système d’aide sociale devenu kafkaïen.

Ken Loach dépeint l'Angleterre sans cœur du libéralisme

Florence Salé,

À près de 80 ans, le vétéran Ken Loach revient à Cannes avec un film engagé qui dénonce à nouveau la guerre menée continûment (par des gouvernements de droite comme de gauche ), depuis 1979 et l'avènement de Margaret Thatcher, contre "l'esprit de 1945" (pour reprendre le titre de son documentaire).

Suivez-nous