Articles

Quand les héros d'hier servent à pourfendre le racisme d'aujourd'hui

Francis Larran,

Chocolat, le quatrième long métrage du cinéaste et acteur Roschdy Zem avait de quoi attirer l'historien : choix cinématographique exceptionnel, le scénario s'inspire en effet non d'une oeuvre de fiction mais d'une source historienne, à savoir les travaux de Gérard Noiriel sur Rafael Padilla, esclave cubain devenu célèbre dans la France de la Belle Époque sous le nom de Chocolat (voir notamment son ouvrage Chocolat, clown nègre. L'histoire oubliée du premier artiste noir de la scène française, Paris, 2012).

Suivez-nous