Articles

Ai Weiwei fait passer le drame des réfugiés des écrans de télévision aux salles de cinéma

Pour sa première réalisation cinématographique, le prolifique artiste chinois Ai Weiwei continue l’exploration d’une thématique qui lui est chère : la condition des réfugiés à travers le monde, et la responsabilité dudit monde envers ces hommes, femmes et enfants qui ont tout perdu dans leur fuite. Tourné en une année à travers 23 pays, Human Flow impressionne par la force de ses images, jusqu’à ce que l’effet fourre-tout finisse par avoir raison de notre patience.

Suivez-nous