Mademoiselle de Joncquières

Mademoiselle de Joncquières

Français Lycée Adaptation Denis Diderot Libertinage 18e siècle
 4.2 / 5 (5 avis)
Madame de La Pommeraye, jeune veuve retirée du monde, cède à la cour du marquis des Arcis, libertin notoire. Après quelques années d’un bonheur sans faille, elle découvre que le marquis s’est lassé de leur union. Follement amoureuse et terriblement blessée, elle décide de se venger de lui avec la complicité de Mademoiselle de Joncquières et de sa mère...
Un film de Emmanuel Mouret, sorti le 12 septembre 2018
Adaptation littéraire, Comédie - 109 min

Activités

Dossier pédagogique "Mademoiselle de Joncquières"

Mademoiselle de Joncquières est l’adaptation de l’histoire du marquis des Arcis et de Madame de la Pommeraye, l’un des récits enchâssés de

Analyser la bande-annonce de "Mademoiselle de Joncquières"

Cette fiche d’activité est destinée à préparer les élèves à la projection au cinéma de Mademoiselle de Joncquières d'Emmanuel Mouret, adap

Analyser les choix de l'adaptation cinématographique

Mademoiselle de Joncquières est l’adaptation de l’histoire du marquis des Arcis et de Madame de la Pommeraye, l’un des récits enchâssés de

Analyser la scène du repas dans "Mademoiselle de Joncquières"

Nous proposons d’étudier ici une des scènes-clé de Mademoiselle de Joncquières d'Emmanuel Mouret : le repas organisé (on pourrait dire « m

Articles

"La Merteuil de Frears a sûrement inspiré Emmanuel Mouret pour sa Pommeraye"

Philippine Le Bret,

Dans Mademoiselle de Joncquières, Emmanuel Mouret adapte brillamment un récit tiré de Jacques le Fataliste et son maître de Diderot. Nous avons montré le film à Odile Richard-Pauchet*, maître de conférences en littérature du XVIIIe siècle. Elle nous explique en quoi le film d’Emmanuel Mouret est selon elle particulièrement fidèle à l’œuvre et à l’esprit de Denis Diderot.

Voir le film

Organiser une projection en salle

Acheter le DVD

jaquette du dvd

DVD vendu avec ses droits de diffusion et de prêt
47,50€

Acheter

Avis sur le film

 3.0 / 5

Là encore, un film bien fait, extrêmement bien écrit, mais sans plus... "la qualité française" a dit avec une pointe d'ironie un homme qui sortait du cinéma en même temps que moi. J'ajouterai que la morale de l'histoire (car c'est, une fois de plus, un film assez moralisateur) est très douteuse... Je coche volontairement deux caractéristiques contradictoires car seul le terme "rythmé" me convient.

Aude M. - Collège Janson de Sailly

 4.5 / 5

Une découverte ! Le film est un peu lent à se mettre en place, mais ensuite c'est un feu d'artifice. Beaucoup de choses à utiliser dans le cadre de (l'actuel) programme de français. Bravo à Zérodeconduite pour les fiches pédagogiques, très intéressantes.

Micheline G. - Lycée Ampère

 4.5 / 5

Génial Edouard Baer ! Le film met un peu de temps à se mettre en place (les élèves risquent de s'ennuyer au début) mais à partir du moment où la machination se met en place, le spectacle est vraiment jubilatoire (anthologie scène de repas). Et particulièrement intéressant pour le discours féministe, qui parvient à redonner à l'œuvre son actualité.

Olivia L. - Lycée Arago

 5.0 / 5

Un régal ! Mouret a réussi à porter à l'écran ce remarquable récit de Diderot, et surtout à l'incarner avec ces deux acteurs formidables que sont Cécile de France et Edouard Baer (qui est franchement génial dans cet emploi et avec la langue du 18e !).

Mattia R. - Collège Edouard Pailleron

Un film enlevé et très riche sur la condition féminine au XVIIIème siècle, qui permet de tisser des échos avec plein de textes classiques (Laclos, Beaumarchais).

Anonyme

Suivez-nous