Les Misérables

Les Misérables

EMC SES Français Lycée Banlieues Violences policières Vivre ensemble
 2.2 / 5 (3 avis)
Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux "Bacqueux" d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs moindres faits et gestes...

Un film de Ladj Ly, sorti le 20 novembre 2019

Drame social - 102 min

Resssources pédagogiques

Ausculter les fragilités du lien social

Dossier pédagogique - EMC Français - Lycée

Notre dossier pédagogique propose deux entretiens (avec Ladj Ly et le sociologue Jacques de Maillard) pour contextualiser le film, et des activités pédagogiques en EMC (le film répondant parfaitement à l’ambition du nouveau programme de Première, qui invite à analyser les « fragilités du lien social ») et en Français (analyse filmique et réécriture du roman hugolien).

"Les Misérables" illustre les conséquences négatives d’un modèle policier beaucoup trop centré sur la police d’intervention

Entretien

Les Misérables de Ladj Ly met en scène avec un grand souci de réalisme les relations compliquées entre la police et les habitants des "quartiers". Nous avons demandé à Jacques de Maillard, spécialiste des questions de sécurité publique, de décrypter le film pour nous.

Voir le film

Organiser une projection en salle

Acheter le DVD

jaquette du dvd

DVD vendu avec ses droits de diffusion et de prêt
58,50€

Acheter

Avis sur le film

 5.0 / 5

Une actualisation du film La Haine de Mathieu Kassovitz, ou là encore l'enjeu est d'aborder les tensions, les relations entre les agents de l'institution policière, les habitant-e-s des quartiers populaires. Une approche assez précise et sortant des visions manichéennes, pour nous proposer une lecture multidimensionnel, des enjeux de pouvoir se nouant entre les différents acteurs qui souhaitent chacun utiliser la fameuse "vidéo" pour des intérêts particuliers. Tous les policiers ne sont pas méchants. Tous les jeunes de banlieues ne sont pas des anges. Chaque individu a des motivations subjectives et des contraintes objectives. Certains passages pourraient permettre une introduction à la sociologie, avec des notions de violence sociale, symbolique, contrôle social (SES) ou au racisme systémique, contrôle au faciès (EMC) selon les propos, attitudes sélectionnées...

Steeve R. - Collège Verlaine

 0.5 / 5

Support non adapté au traitement de la problématique. Il limite le corner à des personnes de couleur ou des religions, dont certains aimeraient s'affranchir. Le DDVP nourrit l'élève ainsi que les lectures, les faits historiques, les perspectives mondiales sur le thème. Il n'y a pas à fétichiser cette honte qu'est le racisme cela pourrait laisser penser que certains pourraient en être exemptés.

Nath A. - Ecole primaire Louis Gros Groupe A

 1.0 / 5

j'ai vu ce film avec une amie, nous sommes sorties de la séance pleines d'interrogation sur le but recherché par le scénariste...la violence paraît gratuite et les liens avec Hugo peu évidents. Je n'y emmènerai pas mes élèves

CHRISTELLE D. - Lycée polyvalent privé Saint-Denis

À voir également

Suivez-nous