Le tombeau des lucioles





luciole.jpgLes petites b?tes fac?tieuses et poilues de Pompoko nous l'auraient presque fait oublier : si Isao Takahata est connu en France, c'est surtout comme l'auteur du d?chirant m?lodrame historique Le Tombeau des Lucioles, qui raconte l'errance et la mort tragique de deux enfants dans le Japon exsangue de la fin de la seconde guerre mondiale.
On retrouvera sur la toile deux excellentes analyses p?dagogiques du film :
— la premi?re par Anne Henriot pour Teledoc, d?crit les th?matiques du film, revient sur l'histoire du manga (on apprend que le mot signifie ?tymologiquement "images d?risoires" et qu'on le doit au peintre Hokusa?) et surtout analyse la terrible et magistrale premi?re s?quence du film : "La nuit du 21 septembre 1945, je suis mort..."
— la seconde vient d'?tre mise en ligne sur le site Cinehig par Vincent Marie. A destination des classes de Troisi?me (en histoire-g?ographie et fran?ais) il ?tudie comment on part d'une "histoire v?cue" pour arriver ? "une Histoire reconstitu?e". L'analyse porte sur la reconstitution historique bien s?r (la situation du Japon mais aussi le sort particulier des orphelins de guerre), mais aussi les th?matiques de la mort et du deuil, et l'ironie tragique de Takahata.

Suivez-nous