Image du film Soy Nero

Aborder le quotidien des "dreamers" aux États-Unis

Fiche d'activité

Soy Nero

À travers les tribulations tragi-comiques de son jeune héros, Soy Nero dépeint le cauchemar kafkaïen auquel ressemble parfois la vie d’un clandestin latino aux États-Unis. Anglo-iranien empêché de tourner en Iran depuis l’interdiction de son précédent film (The Hunter), Rafi Pitts livre avec Soy Nero une réflexion sur l’identité et la citoyenneté qui résonne profondément avec l’actualité d’un monde de plus en plus obsédé par les frontières et les murs. Le présent numéro de « Lumières sur » explore les ressorts de ce film marquant, avec un entretien et une analyse du film.
 
Par Pauline Verduzier   Vital Philippot  

Suivez-nous